Comment augmenter la taille de son pénis

Comment augmenter la taille de son pénis rapidement?

La taille du pénis importe peu… rien de plus faux !

« Ce n’est pas une question de taille », paraît-il. Vous savez de suite quel sujet est sur la table lorsque vous entendez cette phrase. Le pénis, bien sûr ! La taille n’aurait pas d’importance, selon les sexologues. Permettez-nous d’en douter…

Si la taille du sexe masculin n’est pas l’unique critère de choix chez la gente féminine, il est, en tous les cas, l’un des critères les plus importants en termes de satisfaction entre partenaires dans une relation sexuelle. Et les filles qui vous diraient le contraire ne seraient tout simplement pas honnêtes.

Il est évident que la taille du pénis, que ce soit la longueur de ce membre génital ou bien la circonférence de ce dernier, compte énormément pour que la femme puisse être en mesure d’atteindre l’orgasme sexuel. Se faire pénétrer par une petite bite n’est pas très approprié pour la femme qui ne sentira rien.

Alors, si vous ne faites pas partie de ces hommes qui sont « bien membrés », considérez-vous comme désavantagé dans le game. En effet, les filles préféreront toujours l’homme qui possède une « bite de cheval » plutôt qu’un homme qui possède un micro pénis.

Bien sûr, posséder une queue grosse et large ne peut suffire à satisfaire une femme. Faut-il encore savoir s’en servir correctement afin d’exploiter tout le potentiel du membre. Toujours est-il que, à utilisation égale entre un petit pénis et un gros pénis, celui qui aura un gros pénis partira toujours avec une longueur d’avance sur ses concurrents.

S’entraîner comme un bodybuilder pour augmenter la taille de son pénis

Augmenter la taille de son pénis n’est donc pas une pensée idiote lorsque l’on désire baiser comme un dieu et devenir le mec incontournable par lequel les filles de notre entourage rêveront toutes de se faire sauter.

Beaucoup trop de personnes pensent encore qu’il est impossible d’augmenter la taille de sa verge. Or, cela est faux. Pour avoir une plus grosse bite, il faut s’en donner les moyens. Comment ? En s’entraînant pardi !

A l’image des bodybuilders qui affichent un physique incroyable, avec des veines qui donnent l’impression de vouloir s’échapper du corps de l’athlète, on peut, par un entraînement rigoureux et assidu, réussir à développer la taille de son pénis.

Il faut donc considérer son sexe comme une grosse veine, ni plus ni moins. Donc, en favorisant une bonne circulation sanguine dans cette veine, il sera possible d’augmenter le volume de sa verge, au même titre qu’un muscle biceps qui augmenterait de volume après un entraînement de musculation localisé.

Vous pensez que les bodybuilders sont nés avec des muscles du corps hypertrophiés ? Vous pensez qu’ils n’ont rien fait pour atteindre cette apparence physique impressionnante ? Soyons sérieux. Sans entraînement, ces athlètes ne se seraient jamais développés comme ils le sont aujourd’hui, et la prise de stéroïdes n’y aurait même rien changé.

Nous allons donc vous présenter ici les meilleurs exercices pour réussir à augmenter la taille de votre queue. Du jelging à l’exercice de Kegel, en passant par la pompe à pénis, vous aurez entre les mains les meilleures solutions d’entraînement pour enfin parvenir à faire augmenter de volume votre sexe.

Nous dirons également deux mots sur les solutions de chirurgie plastique dans le but de modeler votre verge. Vous verrez que ce type d’opération n’est pas sans risques.

Augmenter la taille de sa verge, un doux rêve ?

Avant d’entrer dans le vif du sujet, posons le décor en répondant à la question suivante : De combien de cm pouvons-nous réellement augmenter la taille de notre sexe ? Pouvons-nous rêver d’avoir enfin une queue digne de ce nom ou bien devrons-nous, durant toute notre vie, devoir nous traîner cet organe peu performant à la tâche et, somme toute, assez rikiki au regard de ce que l’on peut voir dans les films pornos ?

Pour répondre à cette question, il faut lire les commentaires des personnes qui se sont réellement dévouées à la tâche, en suivant un programme d’entraînement sérieux d’agrandissement du sexe. Ainsi, si l’on en croit les retours des personnes qui ont suivi la formation de JmCorda, il serait possible d’augmenter la longueur de son pénis de 2 cm en trois mois, voire plus si l’on pratique avec assiduité les exercices recommandés dans la formation.

Le plus important pour obtenir de tels résultats sera d’être constant. Tout comme l’entraînement en musculation, le moindre arrêt durant plusieurs semaines d’affilés, et vous perdriez tous les gains acquis jusqu’ici après un dur labeur. Avouez que ce serait dommage d’avoir passé autant de temps et d’avoir dépensé autant d’énergie à développer la longueur et la largeur de sa queue, pour, au final, revenir au point de départ.

Ayez donc une vision sur le long terme… et gardez en tête qu’avec les bons exercices, vous pouvez réellement faire grossir le diamètre de votre pénis. Un entraînement intelligent sera toutefois nécessaire afin d’éviter les blessures. Une bonne exécution d’exercice, que ce soit lors d’exercices de musculation ou durant un autre type d’entraînement, sera toujours prépondérante.

C’est pourquoi il est important de se faire suivre par des experts. En suivant une formation du type de la formation de JmCorda « Plus grosse, plus large », vous aurez accès à toutes les explications en images et vidéo avec, à l’appui, des démonstrations explicites.

Le jelqing

Le jelqing est une pratique naturelle qui consiste à tirer de manière répétitive sur le pénis qui est au repos, ceci afin d’augmenter la vascularisation des corps caverneux du pénis par une meilleure irrigation sanguine.

Cette pratique peut apporter de bons résultats. Cependant, celle-ci demeure dangereuse si l’exécution de l’exercice n’est pas irréprochable. Il a, à ce titre, été noté des apparitions de douleurs et de bleus sur le pénis ayant été entraîné de la sorte, problèmes s’étant alors avérés par la suite problématique pour l’obtention d’une érection normale.

Voilà pourquoi il est essentiel de suivre une formation d’expert, telle que celle proposée par JmCorda, et de ne surtout pas se contenter de pratiquer le jelqing sans établir de réel suivi.

L’exercice de Kegel pour gagner quelques centimètres

Après l’exercice de jelqing, l’exercice de Kegel est l’un des exercices les plus pratiqués dans le but d’augmenter la taille de sa queue. L’objectif ici sera de fortifier l’ensemble de la zone pelvienne par des exercices de contraction des muscles de la région du périnée.

Pour en savoir plus, suivez donc la formation de JmCorda « Plus grosse, plus large ». Vous ne serez pas déçu de la qualité des conseils et recommandations délivrés.

Attacher un haltère au pénis

Ne rigolez pas, car c’est une pratique qui a pu démontrer toute son efficacité. Elle en n’est pas, pour autant, dénuée de risques. Il s’agit donc ici de suspendre un haltère, ou n’importe quel objet ayant un certain poids, à son pénis avec dans l’idée d’agrandir la longueur de ce dernier.

La pompe à pénis

Vous avez peut-être déjà entendu parler de la pompe à pénis, toujours est-il que cette dernière est une solution de plus en plus utilisée dans l’optique d’allonger son sexe. Mais, quel est donc le principe de la pompe à pénis ? La pompe à pénis joue le rôle d’aspirateur d’air. On l’a place sur son sexe en érection, puis on chasse l’air qui entoure ce dernier en actionnant la pompe. Ainsi, le sang est attiré dans la zone du pénis. La circonférence du pénis augmente alors de taille.

Dans sa formation « Plus grosse, plus large », JmCorda nous fait une démonstration réelle de la pompe à pénis. Vous comprendrez exactement comment vous en servir et pourrez ainsi obtenir des résultats probants concernant le grossissement de votre pénis.

Les extenseurs de pénis

Les extenseurs de pénis apportent des résultats seulement sur le pénis mou, c’est-à-dire les verges qui ne sont pas en érection. Dans un tel cas, une augmentation de taille allant jusqu’à 2 cm est observée.

L’extenseur de pénis est un type d’exercice qui doit être envisagé avant d’avoir l’intention de recourir à une opération chirurgicale. Ce sera l’objet de notre prochain paragraphe.

L’intervention chirurgicale ou pénoplastie

La pénoplastie est une opération chirurgicale qui consiste à élargir la circonférence de la verge. Cela est possible par l’incision des corps caverneux du membre et au placement d’une sorte de veine artificielle dans cette région.

Après une telle intervention médicale, il est courant de constater une augmentation du diamètre du pénis en érection d’environ 1 à 2 cm.

Avoir recours à un tel procédé ne doit pas être pris à la légère. Vous devez savoir que cela n’est pas sans risques. De plus, des contre-indications peuvent être indiquées comme, par exemple, celles pour des personnes qui auraient des problèmes psychologiques.

Les effets secondaires de la pénoplastie

Les effets secondaires suite à une telle intervention chirurgicale sont nombreux. Ceux-ci peuvent se manifester sous la forme d’hématomes sur la zone du pénis, d’infections localisées, de kystes de graisse, de dysfonctionnement sexuel ou, dans les pires des cas, d’attaque cardiaque, de pneumonie ou d’AVC). Avouez que cela donne tout de suite moins envie d’avoir recours à la chirurgie plastique non ?

Le cas du lipofilling

Une autre solution qui pourrait vous être proposée par un chirurgien pour allonger le pénis consisterait en l’injection de graisse sur le pénis. Cette graisse aurait été préalablement prélevée sur la zone des fesses du patient par liposuccion. Les résultats de ce type d’opération chirurgicale visant à faire grossir son sexe sont assez décevants puisqu’il a été relevé que seul 30% des graisses injectées étaient encore présente dans le sexe après un an seulement.

A cela, on peut ajouter les risques que votre zizi devienne difforme suite à un tel ajout de graisse sur ce dernier. Le jeu en vaut-il la chandelle ? A vous de voir, mais pour nous la réponse est sans appel.

Les injections sur le sexe… à éviter !

Certains n’hésitent pas à s’injecter eux-mêmes des produits directement sur leur sexe dans le but d’agrandir ce dernier avec des résultats catastrophiques tel que, par exemple, des surinfections bactériennes, des lésions inflammatoires ou encore des fistules. Fuyez ce type de procédé dangereux pour agrandir le pénis !

Des astuces pour créer l’illusion sur la taille de son pénis

S’il reste difficile (à moins de suivre une formation d’expert comme celle de JmCorda), d’augmenter la taille de son pénis en pratiquant des exercices spécifiques qui fonctionnent sur nous, il est toujours possible de créer l’illusion. Il existe divers procédés pour cela. En voici quelques-uns :

Procédé N°1 : Raser ses poils pubiens

Dégager la base du pénis en coupant les poils pubiens. Votre pénis sera ainsi davantage mis en valeur et aura une apparence plus grande. Simple, mais fallait-il encore y penser !

Procédé N°2 : Perdre du gras de ventre

Voici un autre procédé qui permet de créer l’illusion d’avoir un sexe plus grand de plusieurs centimètres. Il s’agit ici de faire en sorte que l’on perde notre graisse localisée sur le bas de notre ventre. L’effet visuel sera immédiat si vous arrivez à cette fin.

Bien sûr, il ne vous sera pas facile de perdre cette graisse, d’autant que c’est dans cette région du corps qu’il est le plus difficile de perdre du gras, pour autant, si vous y arrivez, soyez assurés que l’effet d’optique fera son petit effet… votre pénis paraîtra beaucoup plus grand et large.

Procédé N°3 Ne pas porter de sous-vêtements

Porter des slips ou boxer est un vrai acte inhibiteur pour le sexe masculin. Le pénis est serré durant toute la journée (et la nuit, en fait durant quasiment toute la vie) et il doit s’adapter en se recroquevillant en permanence.

Au lieu de cela, si vous le laissiez vivre sa vie en ne portant pas de slip sous votre pantalon, votre pénis serait alors plus à même de grandir de manière naturelle. C’est un procédé plus long à mettre en place, qu’il faudra, en fait, adopter durant toute sa vie si l’on veut avoir des résultats probants. De plus, chacun ne supportera pas de vivre ainsi.

Pour finir, sachez que la taille moyenne d’un pénis en érection est de 13 centimètres. Pourtant, peu d’hommes, et, de par le fait, peu de femmes également, se satisfont de cette longueur et préféreraient un sexe Xxl. Si tel est votre cas, vous savez ce qu’il vous reste à faire… vous pouvez suivre la formation de JmCorda « Plus grosse, plus large » et devenir enfin un vrai mâle avec une libido hors pair.

Laisser un commentaire