Réseau régional de cancerologie Alsace CAROL

les missions du Réseau Régional de Cancérologie Alsace, sont encadrées depuis 2005 par des textes réglementaires :


  • Les plans cancer successifs : Plan Cancer I : 2003-2008, Plan Cancer II (2009-2013) et Plan Cancer III (2014-2019)
  • la circulaire N°DHOS/SDO/2005/101 du 22/02/2005 relative à l’organisation des soins en cancérologie et les décrets en formation
  • Le décret 2007-388 du 21 Mars 2007 relatif aux conditions d'implantation applicables à l'activité de soins de traitement du cancer ( dispositif des autorisations)
  • La circulaire N°DHOS/CNAMTS/INCA/2007/357 du 25/09/2007 relative aux Réseaux Régionaux de Cancérologie
  • Le SROS PRS de cancérologie


Harmoniser et améliorer de façon continue la qualité des pratiques, favoriser le partage d’expériences et la communication des données médicales du patient.

En mobilisant les compétences de ses membres, il devra assurer en particulier :
  • Mission 1: La promotion et l’amélioration de la qualité en cancérologie ( référentiels régionaux , diffusion à ses membres)
  • Mission 2: La promotion d’outils de communication communs au sein de la région (dont le DCC constitue un des points clés)
  • Mission3: Le recueil et l’analyse régionale  des données relatives à l’activité de soins, alimentés par les Centres de Coordination en Cancérologie (3C), … pour déboucher sur un tableau de bord régional de cancérologie
  • Mission 4: L’évaluation des membres et des pratiques au sein du réseau et information des professionnels et des patients.
  • Mission 5 L’information des professionnels et des patients, en élaborant en particulier un répertoire des moyens et des compétences au niveau de la région ( www.reseau-carol.fr donne accès aux référentiels, à l’annuaire des RCP en régions Alsace, aux informations en cancérologie et outils utiles: 3C, DCC etc)

En synthèse

 

  1. Le RRC est un outil important de l’organisation régionale de la cancérologie au coté de la tutelle régionale l’ARS
  2. Le RRC est un outil fédérateur et de coordination au service des acteurs de la prise en charge des patients atteints d’un cancer dans la région dont il a la charge : Etablissements de santé publics ou privés, médecine de ville, paramédicaux, médico-sociaux, ARS
  3. Le RRC applique et/ou adapte régionalement les recommandations nationales de l’Inca sur les conduites de bonnes pratiques (référentiels), sur la construction des outils communicants de la coordination, proposant aux structures territoriales 3C et réseaux territoriaux, les outils clés de la coordination. Ex: le DCC/DMP ( fiche RCP, PPS …)
  4. Le RRC recueille les indicateurs régionaux de bonne pratique (file active/passage RCP, Cs d’annonce etc ..) délivré par les 3C, évalue ces bonnes pratiques à travers des études régionales, nationales(, PeC du cancer du sein en Alsace, délais de prise en charge des 4 cancers principaux etc ..)




Dernières mise à jour : 27-07-2016

Recherche

 

Dernières publications

Contact